Anciens évènements

Filtrer par
Décembre 2022
01 décembre 2022

Wébinaire Esteban Ferrer

New avenues in high order fluid dynamics

Esteban Ferrer est professeur de mathématiques appliquées à l'école d'aéronautique (ETSIAE-UPM). Il a obtenu son doctorat à l'université d'Oxford (Royaume-Uni) et possède 20 ans d'expérience industrielle et universitaire dans le développement de techniques numériques pour les problèmes de fluides. Il travaille activement avec l'industrie et coordonne deux projets Européens. Ses principaux intérêts sont les méthodes d'ordre élevé pour la dynamique des fluides, la modélisation de la turbulence, l'apprentissage automatique, l'aéroacoustique pour l'aéronautique et l'énergie éolienne. Il a rédigé plus de 90 articles de journaux et de conférences sur ces sujets.

Novembre 2022
10 novembre 2022

Webinar Dragan Kozulovic

Some Development Trends in Aerothermodynamics of Flight Propulsion Systems

Pr. Dragan Kozulovic a obtenu son diplôme en ingénierie aérospatiale à l'Université technique de Braunschweig en 2002. De 2003 à 2008, il a travaillé comme ingénieur de recherche dans le domaine du développement de la CFD, de la turbulence et de la modélisation de la transition au DLR Institute of Propulsion Technologies, à Cologne, et en 2007, il a obtenu son doctorat sur la modélisation de la transition à la Ruhr-University Bochum. De 2008 à 2013, il a été professeur adjoint en aérodynamique des moteurs d'avion à l'Université technique de Braunschweig. Par la suite, de 2013 à 2022, il a occupé la chaire de professeur pour les moteurs d'avion à l'université des sciences appliquées de Hambourg. Depuis avril 2022, Dragan Kozulovic est professeur et directeur de l'Institut de propulsion par réaction, à l'université de la Bundeswehr de Munich. Ses recherches portent sur l'aérodynamique des turbomachines, le cycle et l'intégration des moteurs à réaction, ainsi que sur la dynamique des fluides numérique.

Octobre 2022
27 octobre 2022

Webinaire Antoine Dazin

Active flow control for axial compressors surge margin improvement

Le Pr Antoine Dazin a obtenu son doctorat à l'Université de Lille en 2003. Après un post-doc au CNES (2004-2006), il a été Maître de Conférence (2006-2016) et est actuellement professeur titulaire (2016-) aux Arts et Métiers, Campus de Lille. Il est responsable de la thématique de recherche 'Ecoulements tournants' au LMFL et ses activités de recherche se concentrent sur le comportement d'écoulement interne des pompes et des compresseurs fonctionnant loin de leurs points de conception. Il est actuellement le coordinateur scientifique d'un projet européen sur le contrôle des écoulements dans les turbomachines (aconit.ensam.eu) et a été impliqué dans de nombreux projets de collaboration avec l'industrie spatiale et aéronautique.

20 octobre 2022

Webinaire François Schmitt

A quadratic Reynolds stress development for the turbulent Kolmogorov flow and comparison with the Channel flow: a DNS study

François Scmitt est Directeur de Recherche CNRS au Laboratoire d'Océanologie et de Géosciences, Wimereux, France. Il est président du conseil scientifique du programme français CNRS-INSU LEFE depuis 2021 et responsable du réseau national français d'observation biogéochimique côtière à haute fréquence (SNO COAST HF) depuis 2019. Il est le PI du projet MARCO (marine and littoral research in the Opal Coast), 5 organismes impliquant 8 laboratoires et 200 membres (2015-2021).

13 octobre 2022

Webinar Jean-François Berret

On the importance of lung fluid rheology for medical applications and toxicology

Jean-François Berret, directeur de recherche au CNRS, est un scientifique renommé dans le domaine de la matière molle et condensée et de la biophysique. Il est membre du laboratoire Matière et Systèmes Complexes depuis 2005 et a une forte expérience en recherche fondamentale et appliquée. Jean-François Berret est un ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure ENS-ULM à Paris avec une spécialisation en physique. Il a rejoint le Centre National de la Recherche Scientifique en 1983 à l'âge de 24 ans, est devenu directeur de recherche CNRS en 1999 et a été promu directeur de recherche CNRS de première classe en 2011. Il a travaillé 4 ans aux Etats-Unis (2000 - 2004) pour la société Rhodia. Ses recherches actuelles portent sur le développement de la nanotechnologie de la matière molle, y compris de nouvelles structures fonctionnelles, des dispositifs et des systèmes avec des caractéristiques stimuli-réactives à l'échelle nanométrique et microscopique. Ses objectifs sont les applications des nanotechnologies émergentes en médecine, en biologie et dans l'environnement. Les applications comprennent l'imagerie in vivo et les outils thérapeutiques, la microfluidique et la microrhéologie, ainsi que l'étude des interfaces système vivant-machine.

Septembre 2022
29 septembre 2022

Webinaire Ariane Gayout

Fluid-structure interactions on multistable pendular systems

Fraîchement docteure, Ariane Gayout a depuis toujours une fascination pour le vol et l’aérodynamique. Après une classe préparatoire scientifique, elle intègre l’ENS de Lyon en 2015 qu’elle quitte désormais, après 4 années en tant qu’élève normalienne et 3 années de doctorat au sein du Laboratoire de Physique. Au cours de ces années, elle se spécialise en mécanique des fluides et plus particulièrement en aérodynamique, jusqu’à réaliser sa thèse sur l’étude d’un pendule multistable en soufflerie, sujet principal du séminaire. Durant sa thèse, elle monte un laboratoire junior suivi d’un projet financé par le CNES sur le vol de papillons en apesanteur, le projet PHOeBUS. Pour ses travaux, elle reçoit en 2021 la bourse Amelia Earhart pour les doctorantes en aérospatiale et astronomie. Elle rejoindra en novembre l’Université de Groningen, en postdoc sur le vol des faucons avec Pr. David Lentink.

15 septembre 2022

Webinaire Alexandros Alexakis

Intermittency in the inverse cascade of two dimensional turbulence

Alexandros Alexakis est actuellement directeur de recherche au Laboratoire de Physique de l'Ecole Normale Supérieure à Paris. Il a obtenu son doctorat à l'Université de Chicago en 2004 et a travaillé comme post-doc dans le cadre du programme d'études avancées (ASP) au Centre National de Recherche Atmosphérique (NCAR) à Boulder (Colorado, États-Unis), à l'Observatoire de la Côte d'Azur à Nice (France) et au Laboratoire de physique statistique de l'École normale supérieure. Ses recherches portent sur la turbulence, la turbulence MHD, la théorie de la dynamo et leurs applications en astrophysique et en géophysique.

Juin 2022
13 juin 2022

HDR Joran Rolland

Evènements rares et ondes dans les modèles et les écoulements turbulents

HDR defense of Joran Rolland, Assistant Professor at Centrale Lille Institut

09 juin 2022

Webinaire Michel Speetjens

Lagrangian Transport and chaotic advection: from fundamentals to applications

Michel Speetjens a obtenu son doctorat en physique en 2001 à l'Université de technologie d'Eindhoven, aux Pays-Bas, sur le mélange dans les écoulements laminaires 3D. Il s'est ensuite lancé dans un projet post-doctoral de deux ans au CSIRO de Melbourne, en Australie, au cours duquel il a contribué au développement du mélangeur à arc rotatif en utilisant les connaissances scientifiques sur le chaos lagrangien. Par la suite, il a effectué un projet post-doc de 2 ans à l'Université de Technologie (RWTH) à Aix-la-Chapelle, en Allemagne, sur la modélisation et la dynamique non linéaire du transfert de chaleur en ébullition. En 2006, Michel Speetjens est retourné à l'université de technologie d'Eindhoven pour un poste de professeur adjoint dans le groupe de recherche Technologie de l'énergie et dynamique des fluides au département d'ingénierie mécanique. Il a été nommé professeur associé sur le thème "Transport thermique dans les systèmes à écoulement laminaire" en 2017. Ses recherches se concentrent sur les phénomènes de transport (thermique) dans les écoulements de fluides à l'aide de méthodes issues de la physique mathématique et de la dynamique non linéaire, ainsi que sur les applications des connaissances scientifiques sur ces sujets à la conception, l'optimisation et le contrôle des équipements de traitement et des systèmes énergétiques.