Souffleries

La plateforme de soufflerie du LMFL regroupe toutes les souffleries de l'ONERA Lille et la soufflerie de couche limite de Villeneuve d'Ascq.

Le LMFL s’appuie sur une plateforme de souffleries qui comprend la soufflerie de couche limite à grand Reynolds de l’Université de Lille et le parc de moyens de l’ONERA, notamment les quatre grandes souffleries. La soufflerie grand Reynolds et les souffleries L1 et L2 de l’ONERA, très complémentaires sont déjà regroupées dans la plateforme régionale CONTRAERO (avec la soufflerie du LAMIH et une plateforme technologique de l’IEMN) soutenue financièrement en 2015 par la Région, le FEDER, le CNRS et l’ONERA dans le cadre du CPER CISIT. Cette plateforme, qui inclut des moyens de métrologie associés, constitue un environnement idéal et unique en France pour l’étude du contrôle de décollement. Une volonté du laboratoire est d’intégrer la soufflerie verticale dans CONTRAERO (http://contraero.univ-lille1.fr/).

La plateforme comprend également de nombreuses installations de plus petite taille mais originales dans le paysage national. Ces moyens sont utilisés pour la constitution de bases de données sur des écoulements génériques, pour la validation de technologies de capteurs ou d’actionneurs ou en support au développement métrologique. Ces moyens de laboratoire sont localisés à l’ONERA. Des bancs d’essais spécifiques à caractère métrologique ou développés pour des études originales sont également disponibles.