27 mai 2021

Wébinaire Stéphane Fauve

Stephan Fauve a obtenu un doctorat d'état en 1984 à l'ENS-Paris et est devenu professeur en 1987 pour mettre en place les activités de physique expérimentale dans la nouvelle ENS-Lyon (acoustique dans les mélanges liquide-vapeur, diffusion des ultrasons par tourbillon dans les écoulements turbulents, instabilités des flux, observation de l'ordre quasi-cristallin dans les instabilités de formation de motifs, fluctuations de la puissance injectée dans les écoulements turbulents. Il a initié une expérience de dynamo utilisant un écoulement tourbillonnant de von Karman. En 1997, il est revenu en 1997 pour travailler sur les propriétés statistiques des fluctuations dans les systèmes dissipatifs déséquilibrés, acoustique dans les mousses, observation de l'effet dynamo dans un écoulement turbulent de sodium liquide (en collaboration avec une partie de son ancien groupe à Lyon et au CEA); observation des inversions du champ magnétique; études d'onde turbulence et des propriétés statistiques des grandes échelles en turbulence. Il a obtenu de nombreux prix prestigieux au cours de sa carrière dont la médaille d'argent du CNRS en 2009, Professeur à l'Institut Universitaire de France Junior en 1992-1997 et senior en 2009, le prix CEA de l'Académie des Sciences en 2009 et il est membre de l'Académie des Sciences depuis 2011.
Dynamics of large scales in turbulent flows

Abstract: In many turbulent flows, scales larger than the forcing scale display equipartition of energy. This familiar result of equilibrium statistical physics could look surprising in turbulent flows which are considered as a canonical example of an out of equilibrium dissipative system. After displaying several examples and discussing this result, we show that concepts from equilibrium statistical physics can also be used to describe transitions between different turbulent regimes when a governing parameter is varied. More precisely, the truncated Euler equation provides a tool to describe the dynamics of large scales and bifurcations that occur on a turbulent background. Finally, we show how the dynamics of these large scale is related to 1/f type noise observed in many turbulent flows and elsewhere.

27 mai 2021, 16h3017h30
Wébinaire (contacter F. Romano pour obtenir le lien)

Prochains évènements

Voir l'agenda
08 décembre 2022

Webinaire Fabian Denner

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse du Conseil de recherche en ingénierie et en sciences physiques (EPSRC) du Royaume-Uni, avec laquelle il a poursuivi ses travaux fructueux sur les écoulements avec tension de surface et a étendu ses recherches à de nouveaux domaines, tels que les écoulements compressibles et chargés de tensioactifs. Depuis 2018, Fabian est professeur junior de modélisation des écoulements multiphasiques à l'Otto-von-Guericke-Université de Magdebourg (Allemagne). Ses recherches tournent autour du développement de méthodes numériques et d'outils logiciels pour prédire les écoulements multiphasiques, et de l'application de ces méthodes pour répondre aux questions liées à la physique et aux applications de ces écoulements. Actuellement, les travaux de Fabian se concentrent sur les écoulements interfaciaux avec des surfactants, les écoulements viscoélastiques, les écoulements multiphasiques dans les applications biomédicales, ainsi que sur la cavitation et l'acoustique.