27 janvier 2022

Wébinaire Léonie Canet

Léonie Canet a obtenu un doctorat à Paris en 2004. Elle a ensuite rejoint l'Université de Manchester en post-doc, avec Mike Moore, puis le CEA Saclay, avec H. Chaté, J.P. Bouchaud et G. Biroli. Elle a été recrutée comme Maître de Conférences en 2006 à l'Université Grenoble Alpes. Elle est devenue professeur titulaire dans la même université en 2019. Elle travaille principalement sur la physique statistique des systèmes hors équilibre (croissance d'interface stochastique, turbulence, condensats de Bose-Einstein pilotés-dissipatifs). Léonie Canet est membre de l'Institut Universitaire de France depuis 2019 et a obtenu la Médaille de Bronze CNRS en 2018.
Lagrangian investigation of diffusion and entrainment in a self-similar turbulent jet

Abstract: The aim of this talk is to give an overview of the results which can be obtained on the statistical properties of a classical turbulent fluid using Functional Renormalization Group (FRG). I will focus on isotropic, homogeneous and stationary turbulence in incompressible flows, and also passive scalar turbulence. While much effort has been devoted to characterising equal-time properties of the turbulent state, less is known about its temporal behaviour. I will present some analytical results from FRG on the time dependence of generic n-point correlation functions of the turbulent fluid and advected scalars. These results are obtained from first principles, i.e. starting from the Navier-Stokes equation, and advection-diffusion equation for the passive scalar, and are asymptotically exact in the limit of large wave-numbers. I will compare these predictions with available results from both direct numerical simulations and experiments.

27 janvier 2022, 16h3017h30
Veuillez contacter F. Romano ou J-P Laval pour obtenir le lien

Prochains évènements

Voir l'agenda
08 décembre 2022

Webinaire Fabian Denner

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse du Conseil de recherche en ingénierie et en sciences physiques (EPSRC) du Royaume-Uni, avec laquelle il a poursuivi ses travaux fructueux sur les écoulements avec tension de surface et a étendu ses recherches à de nouveaux domaines, tels que les écoulements compressibles et chargés de tensioactifs. Depuis 2018, Fabian est professeur junior de modélisation des écoulements multiphasiques à l'Otto-von-Guericke-Université de Magdebourg (Allemagne). Ses recherches tournent autour du développement de méthodes numériques et d'outils logiciels pour prédire les écoulements multiphasiques, et de l'application de ces méthodes pour répondre aux questions liées à la physique et aux applications de ces écoulements. Actuellement, les travaux de Fabian se concentrent sur les écoulements interfaciaux avec des surfactants, les écoulements viscoélastiques, les écoulements multiphasiques dans les applications biomédicales, ainsi que sur la cavitation et l'acoustique.