28 avril 2022

Wébinaire Jacques Magnaudet

Jacques Magnaudet est Directeur de Recherche au CNRS, travaillant à l'IMFT à Toulouse. Ses recherches portent sur plusieurs aspects de l'hydrodynamique et de la turbulence dans les écoulements diphasiques et les fluides inhomogènes. Il est depuis longtemps fasciné par le mouvement complexe d'objets rigides et déformables dans les fluides, qu'il s'agisse de particules, de gouttes, de bulles ou d'organismes vivants. Il a travaillé à une meilleure compréhension des efforts hydrodynamiques agissant sur ces corps lorsqu'ils se déplacent dans des écoulements non uniformes ou dépendant du temps, et à l'élucidation des mécanismes conduisant à l'instabilité de leur trajectoire lorsque leur mouvement est entraîné par une force externe telle que la gravité ou la flottabilité.
Falling/rising styles of gravity/buoyancy-driven disks

Abstract: Rigid disks falling under the effect of gravity in a viscous fluid, such as coins in water or confettis in air, may exhibit a large variety of non-vertical paths such as oblique fall, planar zigzag, complete tumble, etc. Recently, the combination of well-controlled experiments, global stability analyses and direct numerical simulations has resulted in significant progress in the understanding of the onset of the path instability of these objects and on the selection of their successive styles of fall or rise. Using some of this material, I will discuss the nature and geometry of the first non-vertical regimes of fall/rise as a function of the control parameters. I will also illustrate how global linear stability approaches and direct numerical simulations nicely complement each other to unravel the subtle mechanisms involved in this class of coupled fluid-body problems.

28 avril 2022, 16h3017h30
Veuillez contacter F. Romano ou J.-P. Laval pour le lien

Prochains évènements

Voir l'agenda
01 décembre 2022

Wébinaire Esteban Ferrer

New avenues in high order fluid dynamics

Esteban Ferrer est professeur de mathématiques appliquées à l'école d'aéronautique (ETSIAE-UPM). Il a obtenu son doctorat à l'université d'Oxford (Royaume-Uni) et possède 20 ans d'expérience industrielle et universitaire dans le développement de techniques numériques pour les problèmes de fluides. Il travaille activement avec l'industrie et coordonne deux projets Européens. Ses principaux intérêts sont les méthodes d'ordre élevé pour la dynamique des fluides, la modélisation de la turbulence, l'apprentissage automatique, l'aéroacoustique pour l'aéronautique et l'énergie éolienne. Il a rédigé plus de 90 articles de journaux et de conférences sur ces sujets.