28 janvier 2021

Wébinaire Gregory Falkovich

Gregory Falkovich est diplômé en physique de l'Université d'État de Novossibirsk en 1981. Il défend son doctorat en physique en 1984 à l'institut de physique nucléaire, Novosibir. Il a rejoint le Weizmann Institute of Science en 1992, en 1996. Il est devenu professeur associé et depuis 2002 et professeur au WIS. De 2004 à 2010, il a travaillé au Weizmann Institute of Science en tant que chef du département de physique des systèmes complexes. Gregory Falkovich a également été nommé chef du syndicat des scientifiques au Weizmann Institute of Science, vice-président du comité consultatif scientifique de l'Université d'État de Novossibirsk et rédacteur divisionnaire de Phys. Rev. Lett. Parmis les nombreux prix, il a reçu le prix d'excellence de l'URSS AC. Sci. en 1983, le prix de l'URSS Ac. Sci. Division sibérienne en 1984, la bourse Guastalla de l'Institut Weizmann en 1992, la chaire Walter et Elise Hass en 1994 et le prix Levinson de physique de l'Institut Weizmann en 1996. En 2005, il a été élu membre de l'Institut de physique, Londres et en 2009 en tant que 'outstanding referee' de l'APS. Sa recherche couvre les domaines de la physique théorique, de la physique statistique, de la mécanique des fluides, de la physique des solides, de la physique des nuages.
Information capacity of turbulent cascades

Abstract:The review will be given of the information-theory approach to turbulence. The main question is the following one: if non-equilibrium state has entropy lower than equilibrium at the same energy, where this information is encoded? We consider a general wave turbulence and show that its statistics cannot be close to Gaussian, that is, strictly speaking, weak turbulence does not exist. We also describe a set of resonantly interacting waves and respective shell model and describe its cascades and informational content.

28 janvier 2021, 16h3017h30
Wébinaire (contacter F. Romano pour le lien)

Prochains évènements

Voir l'agenda
01 décembre 2022

Wébinaire Esteban Ferrer

New avenues in high order fluid dynamics

Esteban Ferrer est professeur de mathématiques appliquées à l'école d'aéronautique (ETSIAE-UPM). Il a obtenu son doctorat à l'université d'Oxford (Royaume-Uni) et possède 20 ans d'expérience industrielle et universitaire dans le développement de techniques numériques pour les problèmes de fluides. Il travaille activement avec l'industrie et coordonne deux projets Européens. Ses principaux intérêts sont les méthodes d'ordre élevé pour la dynamique des fluides, la modélisation de la turbulence, l'apprentissage automatique, l'aéroacoustique pour l'aéronautique et l'énergie éolienne. Il a rédigé plus de 90 articles de journaux et de conférences sur ces sujets.