30 septembre 2021

Wébinaire Denis Sipp

Denis Sipp est Directeur de Recherche dans le département "Aerodynamics, Aeroelasticity & Acoustics (DAAA)" de l'ONERA Meudon
Optimal nonlinear receptivity analysis of a flat plate boundary layer

Abstract: In a linear input-output analysis framework, the most amplified instabilities are typically described by considering singular vectors of the resolvent operator of the linearized Navier-Stokes equations. In this study, we extend the methodology to take into account nonlinear triadic interactions by considering a finite number of harmonics in the frequency domain using the Harmonic Balance Method. Optimal nonlinear forcing mechanisms that lead to transition and maximize the skin-friction coefficient are identified using direct-adjoint looping. We demonstrate the framework on a zero-pressure flat-plate boundary layer by considering three-dimensional perturbations triggered by a few optimal forcing modes of finite amplitude. Depending on the frequency, spanwise wavenumber, amplitude and symmetries of the perturbation, we recover all the transition stages associated with K-type and H-type transition mechanisms, oblique waves, streaks, and their breakdown. The proposed frequency-domain framework identifies the worst-case frequency disturbances for wall-bounded laminar-turbulent transition

30 septembre 2021, 16h3017h30
Wébinaire (merci de contacter F. Romano pour obtenir le lien)

Prochains évènements

Voir l'agenda
08 décembre 2022

Webinaire Fabian Denner

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse du Conseil de recherche en ingénierie et en sciences physiques (EPSRC) du Royaume-Uni, avec laquelle il a poursuivi ses travaux fructueux sur les écoulements avec tension de surface et a étendu ses recherches à de nouveaux domaines, tels que les écoulements compressibles et chargés de tensioactifs. Depuis 2018, Fabian est professeur junior de modélisation des écoulements multiphasiques à l'Otto-von-Guericke-Université de Magdebourg (Allemagne). Ses recherches tournent autour du développement de méthodes numériques et d'outils logiciels pour prédire les écoulements multiphasiques, et de l'application de ces méthodes pour répondre aux questions liées à la physique et aux applications de ces écoulements. Actuellement, les travaux de Fabian se concentrent sur les écoulements interfaciaux avec des surfactants, les écoulements viscoélastiques, les écoulements multiphasiques dans les applications biomédicales, ainsi que sur la cavitation et l'acoustique.