16 décembre 2021

Soutenance de thèse de Shi LEI

Etude numérique de propulseurs cycloïdaux : analyse des écoulements internes et optimisation
Résumé:

En tant que nouveau système de propulsion, l’hélice cycloïdale a récemment attiré plus d’attention. Pour optimiser un tel dispositif, il est nécessaire de comprendre la physique de l’écoulement autour du propulseur cycloïdal et de déterminer comment elle affecte les performances du propulseur. Dans cette thèse, les écoulements tourbillonnaires instationnaires sur un rotor cycloïdal bipale sont modélisés en utilisant le modèle de turbulence de transition SST − . Les principales contributions du présent travail peuvent être résumées comme suit : (1) analyse des performances du modèle de transition sur un profil aérodynamique fixe en fonction du maillage, des conditions limites de turbulence à l’entrée, et des paramètres du modèle de transition, par comparaison aux résultats expérimentaux à différentes incidences et différents nombres de Reynolds ; (2) application du modèle de transition optimisé à un rotor cycloïdal pour deux coefficients d’avance, pour étudier en détail les écoulements internes, notamment l’interaction pale-sillage, l’interaction sillage-sillage, les tourbillons proche paroi et la transition laminaire-turbulent ; (3) optimisation des paramètres du rotor cycloïdal concernant la cinématique de tangage, le rapport corde/rayon, la position du point de pivot, le pas et le profil de pale.

Avis de soutenance

16 décembre 2021, 14h4515h45
La soutenance aura lieu en visio-conférence (contacter les directeurs de thèses pour obtenir le lien)

Prochains évènements

Voir l'agenda
08 décembre 2022

Webinaire Fabian Denner

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse

Fabian Denner a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres en 2013 sur les méthodes numériques pour les écoulements multiphasiques avec tension de surface, suivi d'un post-doc à l'Imperial College. En 2015, Fabian a obtenu une bourse prestigieuse du Conseil de recherche en ingénierie et en sciences physiques (EPSRC) du Royaume-Uni, avec laquelle il a poursuivi ses travaux fructueux sur les écoulements avec tension de surface et a étendu ses recherches à de nouveaux domaines, tels que les écoulements compressibles et chargés de tensioactifs. Depuis 2018, Fabian est professeur junior de modélisation des écoulements multiphasiques à l'Otto-von-Guericke-Université de Magdebourg (Allemagne). Ses recherches tournent autour du développement de méthodes numériques et d'outils logiciels pour prédire les écoulements multiphasiques, et de l'application de ces méthodes pour répondre aux questions liées à la physique et aux applications de ces écoulements. Actuellement, les travaux de Fabian se concentrent sur les écoulements interfaciaux avec des surfactants, les écoulements viscoélastiques, les écoulements multiphasiques dans les applications biomédicales, ainsi que sur la cavitation et l'acoustique.