06 mars 2020

Séminaire Yoshitsugu Naka

Yoshitsugu Naka est professeur à l’université Meiji dans le Département d’Ingénierie Mécanique depuis 2016. Il a enseigné au Tokyo Institute de 2013 à 2016. Il a aussi été chercheur à l’Université de Kei (Graduate School of Science and Technology) puis de 2010 à 2013 a travaillé au LMFL en tant que Postodoct avant de rejoindre le « Department of Mechanical and Aerospace Engineering » de 2012 à 2013
Simultaneous Measurement of Wall Pressure Fluctuations in a Turbulent Boundary Layer using 168ch MEMS Microphone Array

We have developed MEMS microphone arrayfor turbulent wall pressure fluctuation measurement. Figure 1 shows amicrophone array designed for the present measurement.56 microphones are implemented in two rows. The dimension of the microphone is 4×3×1 mm, and it has a pressure port with the diameter of 0.25 mm in the bottom surface. Three such microphone arrays havebeen synchronized to achieve 168ch wall pressure fluctuation measurement.Figure 2 indicates a space–time fluctuating pressure fieldwith 56 microphones aligned in the spanwise direction. The distribution clearly visualizes the instantaneous structure of the wall pressure fluctuations. The negative and positive structures tend to spread both in the spanwise and the streamwise directions. The activeintermittent small scale fluctuations can be observed.It is confirmed that the present method provides a novel flexible method for measuring wall pressure fluctuations with a good spatial and temporal resolutions. The time resolved fluctuating wall pressure fields will give new experimental insights of the relationship between the wall pressure fluctuation pattern and the wall turbulence structures.

Résumé

 

 

 

06 mars 2020, 14h0015h00
Bâtiment M6 Avenue Paul Langevin Villeneuve d'Ascq

Prochains évènements

Voir l'agenda
01 décembre 2022

Wébinaire Esteban Ferrer

New avenues in high order fluid dynamics

Esteban Ferrer est professeur de mathématiques appliquées à l'école d'aéronautique (ETSIAE-UPM). Il a obtenu son doctorat à l'université d'Oxford (Royaume-Uni) et possède 20 ans d'expérience industrielle et universitaire dans le développement de techniques numériques pour les problèmes de fluides. Il travaille activement avec l'industrie et coordonne deux projets Européens. Ses principaux intérêts sont les méthodes d'ordre élevé pour la dynamique des fluides, la modélisation de la turbulence, l'apprentissage automatique, l'aéroacoustique pour l'aéronautique et l'énergie éolienne. Il a rédigé plus de 90 articles de journaux et de conférences sur ces sujets.