21 août 2020

Séminaire Francesco Romano

Francesco Romano est Maître de Conférence aux Arts et Métiers, Lille depuis 2019. Auparavant Francesco a soutenu sa thèse en Ingénierie Mécanique en 2016 à TU Vienne avec une spécialité en dynamique des fluides, méthodes numériques et systèmes dynamiques. Après sa thèse, il est resté affilié 18 mois à l’Institute of Mechanical Engineering and Heat Transfer, TU Wien, comme assistant d’Université et post-doctorant en charge de l’encadrement de plusieurs étudiants de licence, master et doctorat. En Avril 2017, il a rejoint les Etats-Unis où il a obtenu un poste de recherche contractuel à l’Université de Michigan jusqu’en Aout 2019 avant de rejoindre Lille. Il a acquis une expérience de recherche internationale en travaillant avec des équipes nationales et internationales dans le cadre de la FFG (agence de promotion de la recherche autrichienne), l’ESA ou le NIH pour lesquels il a été l’initiateur et le co-responsable de plusieurs projets. Il a développé des collaborations industrielles et académiques avec l’Autriche, la Belgique, l’Italie, la Turquie, les Etats Unis et récemment avec la France.
The effect of viscoelasticity and surfactant in an airway closure model

The closure of a human lung airway is modeled as a pipe coated internally with a liquid. For a thick enough coating, the Plateau-Rayleigh instability creates a liquid plug which blocks the airway halting distal gas exchange. This airway closure fow induces high stress levels on the wall, which is the location of airway epithelial cells. The bi-frontal plug growth induces a high level of stress and stress gradients on the epithelial cells, which are large enough to damage them, causing sub-lethal or lethal responses. We simulate the effect of the viscoelastic properties of mucus by means of the Oldroyd-B model. Increasing the relaxation time speeds up the airway closure and, if the solvent concentration is low enough, the extra stresses induce a second lethal response of the epithelial cells because of an elastic instability. The effect of surfactant is also investigated and becomes relevant only if the surfactant concentration is high enough, causing a delay of the closure and a decrease of wall stresses.

Résumé

21 août 2020, 16h3017h30
Join Zoom Meeting

https://univ-lille-fr.zoom.us/j/99914883819

Prochains évènements

Voir l'agenda
01 décembre 2022

Wébinaire Esteban Ferrer

New avenues in high order fluid dynamics

Esteban Ferrer est professeur de mathématiques appliquées à l'école d'aéronautique (ETSIAE-UPM). Il a obtenu son doctorat à l'université d'Oxford (Royaume-Uni) et possède 20 ans d'expérience industrielle et universitaire dans le développement de techniques numériques pour les problèmes de fluides. Il travaille activement avec l'industrie et coordonne deux projets Européens. Ses principaux intérêts sont les méthodes d'ordre élevé pour la dynamique des fluides, la modélisation de la turbulence, l'apprentissage automatique, l'aéroacoustique pour l'aéronautique et l'énergie éolienne. Il a rédigé plus de 90 articles de journaux et de conférences sur ces sujets.