5 mois

Stage: Etude et caractérisation d’un actionneur à pilotage hybride

Stage pourvu

La thématique portant sur le contrôle d’écoulement, qui peut être défini de manière simplifiée par la modification locale d’un écoulement afin d’augmenter les performances globale d’un système (augmentation de la portance, réduction de la trainée…), est un des enjeux majeurs de la recherche pour l’aéronautique de
demain. C’est dans ce contexte que différentes technologies d’actionneurs (mécanique, fluidique, plasma..) sont étudiées pour permettre cette modification locale de l’écoulement. Au sein de l’unité Expérimentation et Limite de Vol (ELV) du Département Aérodynamique, Acoustique, Aéroélasticité (DAAA), et rattachée au Laboratoire de Mécaniques des Fluides de Lille- Kampé de Fériet (LMFL), nous nous intéressons aux actionneurs fluidiques et plus particulièrement dans le cadre
de ce stage aux actionneurs synthétiques. Habituellement, un actionneur synthétique est un type d’actionneur fluidique permettant de générer un jet à débit moyen nul en alternant les phases d’aspiration et de soufflage de façon périodique. On envisage, ici, d’opérer des combinaisons soufflage / aspiration, mais pas forcément symétriques ni à débit nul sur un prototype d’actionneur synthétique. A partir d’un prototype innovant, l’objectif de ce stage va être d’étudier et de caractériser les
différentes possibilités offertes par le pilotage hybride d’un tel actionneur. L’actionneur fluidique ainsi qu’un banc de caractérisation seront mis à disposition du stagiaire. La démarche prévue pour la réalisation de ces travaux est la suivante :

 Analyse bibliographique portant sur le contrôle d’écoulement, les actionneurs et leurs pilotages
 Détermination d’une matrice d’essai de mesures par anémométrie à fil chaud et réalisation des
expérimentations sur un banc expérimental dédié aux études de caractérisations d’actionneurs
 Analyse et synthèse des différents résultats expérimentaux obtenus

Le stagiaire pourra s’appuyer sur l’expertise des équipes de l’ONERA et du LMFL, aussi bien sur le côté expérimental que sur la thématique du contrôle d’écoulement.
Selon les résultats obtenus, ce stage pourrait notamment être valorisé par une publication dans une revue internationale.

Jérôme Delva - Contacter
ONERA
5, rue des Fortifications, CS 90013
59045 Lille Cedex
Département
Aérodynamique, Aéroélasticité, Aéroacoustique

Offres d'emploi

Voir plus d'offres

Ingénieur en calcul scientifique

L'ENSAM campus de Lille est à la recherche d'un ingénieur en calcul scientifique. Le poste sera effecté au Service commun d’Assistance Technique à l’Enseignement et à la Recherche (SATER) de l'ENSAM campus de Lille. Le candidat contribuera à la structuration et aux développements des activités des laboratoires LMFL et L2EP dans le domaine de la simulation numérique en Mécanique des Fluides (LMFL) et en Electromagnétisme (L2EP)